Anthony Joseph / El Comité

jeudi 5 septembre 20h00

Salle des concerts - Cité de la musique

Tarifs : 28 €
Placement assis numéroté / libre debout
Durée : env. 2h50
Handicap moteur Handicap visuel Handicap auditif Personnes à mobilité réduite
Vous êtes en situation de handicap ? Un volontaire du service civique peut vous accueillir à votre arrivée à la Philharmonie. Pour bénéficier du service d’accompagnement ou pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter à l’adresse accessibilite@philharmoniedeparis.fr ou au 01 44 84 44 84. Découvrez toute l’offre accessible de la Philharmonie et préparez votre venue en consultant notre section dédiée.

Un pied en Europe, l’autre dans la Caraïbe avec El Comité, all-star cubain formé à Toulouse qui vient de publier l’étourdissant Carrousel, et le retour du poète Anthony Joseph qui présentera en avant-première le répertoire de son tout nouvel album.

1/ El Comité

Au vu de la situation cubaine, rares sont les musiciens à être restés à la Havane. L’Europe est pour nombre d’entre eux une terre d’exil. Et c’est précisément à Toulouse qu’a été fondé El Comité, étourdissant all-star qui publiait au printemps son deuxième album, Carrousel. Au casting : le claviériste Rolando Luna qui a fait ses classes avec Omara Portuondo et le Buena Vista Social Club, le batteur Rodney Barreto, sideman d’Isaac Delgado comme de Chucho Valdès, le bassiste Gaston Joya, compagnon de route d’Alfredo Rodriguez, le très prisé trompettiste Carlos Sarduy, qui a enregistré aux côtés d’Esperanza Spalding ou David Murray, le saxophoniste Irving Acao, passé par les rangs d’Irakere avant de s’imposer comme l’un des plus brillants altistes de la scène parisienne, le percussionniste Yaroldy Abreu, et last but not least, le prodigieux pianiste Harold-Lopez Nussa.

2/ Anthony Joseph

En 2021, Anthony Joseph présentait à Jazz à la Villette son formidable album au titre en forme de manifeste : The Rich Are Only Defeated When Running For Their Lives, répertoire construit entre Londres et la Caraïbe avec au casting Shabaka Hutchings et Roger Raspail, entre autres. De retour sur la scène du festival cet automne avec un nouveau disque à paraître au courant du mois de septembre sur le label Heavenly Sweetness, auquel il est fidèle depuis ses débuts, le chanteur et poète — auréolé en 2023 de plusieurs prix littéraires à l’instar du T.S. Eliot Prize pour son recueil de poésie Sonnets for Albert — poursuit ses escapades en terres jazz, afro-funk et plus encore, cette fois-ci en compagnie du compositeur et producteur Dave Okumu, connu pour avoir fricoté avec toute la scène britannique, d’Adèle à Arlo Parks en passant par Amy Winehouse et Lianne La Havas.

← Retour à la programmation