3 Cohens Sextet / Rhoda Scott - Ladies All Star

vendredi 7 septembre 20h00

Grande Halle de La Villette

Placement libre assis
Plein tarif : 26€ / Tarif réduit : 21€*

1/ RHODA SCOTT LADIES ALL STAR
À 80 ans, entourée par un all-stars 100% féminin, l’organiste américaine installée de longue date en France célèbre l’affirmation des musiciennes dans le jazz, un mouvement dont elle fut l’une des pionnières.

Elle est née dans le New Jersey, fut « découverte » par Count Basie à Harlem et lancée en France par Eddie Barclay qui lui fit enregistrer pléthore d’albums. Depuis un demi-siècle, Rhoda Scott a été, dans l’Hexagone, l’ambassadrice de l’orgue Hammond. Popularisé dans le jazz par Jimmy Smith, cet instrument bon marché, qui équipait les églises noires de l’Amérique, permit de ramener la ferveur du gospel au cœur du jazz. Depuis 2004, Rhoda Scott est entourée sur scène des meilleures instrumentistes issues de ce mouvement de féminisation qui, en France, a enfin touché le jazz. Une formule all-stars, avec les batteuses Anne Paceo et Julie Saury, le trompettiste Julien Alour et les saxophonistes Géraldine Laurent, Lisa Cat-Berro et Sophie Alour. Placé sous le sceau du swing, le titre de leur album, We Free Queens, prend des allures de manifeste.

2/ 3 COHENS SEXTET feat. ANAT, YUVAL & AVISHAI COHEN (tp)
L’histoire du jazz est jalonnée de fratries de musiciens, des Adderley aux Moutin en passant par les Heath Brothers, comme si le fait de grandir ensemble permettait de développer un rapport plus naturel à la musique. Les trois Cohen ne font pas exception à la règle.

Ils sont trois frères et sœur, nés en Israël, passés par New York, à mener chacun de brillantes carrières. Le benjamin, Avishai, s’est imposé comme l’un des trompettistes les plus originaux du moment, auteur sur le label ECM d’albums très remarqués. La cadette, Anat, saxophoniste et clarinettiste, amoureuse de musique brésilienne et de Benny Goodman, fait partie des grandes « jazzwomen » actuelles. Moins visible, mais pas moins actif, l’aîné, Yuval, qui se consacre au sax soprano, est l’un des musiciens les plus respectés du jazz israélien. Sous le nom de « Three Cohens », ils se retrouvent périodiquement pour le plaisir de swinguer ensemble, comme ils le faisaient adolescents.