Festival Jazz à la Villette du 30 août au 11 septembre 2019

Alexandra Grimal
Alexandra Grimal © Denis Rouvre

Under The Radar : entretien avec Alexandra Grimal

interview vidéo

Avec son nouveau projet, Nāga, la saxophoniste et chanteuse égyptienne tente de décloisonner le jazz.

Née au Caire en 1980, Alexandra Grimal s’intéresse très tôt aux figures mythologiques. Inspirée notamment par les nâgas, divinités à tête humaine et corps de serpent issues de la culture khmer, elle commence à composer pour son nouveau projet au cours d’un séjour à la MacDowell Colony aux États-Unis.

Nāga voit le jour début 2019 et rassemble de grands musiciens explorateurs tels Marc Ducret, Nelson Veras, Stéphane Galland, Benoît Delbecq, Lynn Cassiers et Jozef Dumoulin.

Dans cet entretien, Alexandra Grimal revient sur ses sources d’inspirations, son ambition de décloisonner le jazz et de créer de nouvelles formes expérimentales.

Alexandra Grimal jouera dans l’Amphithéâtre de la Cité de la musique à la suite de ¼ b + ¾ r le mardi 3 septembre à partir de 20h.

Retour aux actus