Mon compte Accessibilité

Festival Jazz à la Villette du 30 août au 11 septembre 2016

Le festival Jazz à la Villette

Depuis 2002 et sa résurrection sous un nouveau nom, Jazz à la Villette prolonge votre été avec un large éventail musical au sein duquel le pointu côtoie l’inopiné.
Été indien ou non, le festival coproduit par La Villette et la Philharmonie de Paris illumine la rentrée et fait briller toutes les nuances du jazz.

Archie Shepp "Swinging The Blues"
enregistré à la Cité de la musique le 14 septembre 2014

Halle That Jazz

Si Jazz à la Villette existe dans sa forme actuelle depuis 2002, son histoire remonte à 1986 et la première édition de Halle That Jazz.

Programmées au début du mois de juillet, les premières éditions du festival produit par La Grande Halle Villette durent quelques jours seulement et attirent déjà les plus grands noms de la « Great Black Music ». Halle Jazz Festival se taille rapidement une solide réputation dans le paysage hexagonal du jazz, notamment à partir de 1991 avec une édition exceptionnelle autour de Miles Davis encore aujourd'hui dans les mémoires.

Tribute to Roy Ayers featuring Stefon Harris, Pete Rock & Robert Glasper's Experiment
enregistré à la Cité de la musique le 11 septembre 2010

La Villette Jazz Festival

En 1994, la Grande Halle fusionne avec le Parc de la Villette tandis que la Cité de la musique ouvre ses portes en 1995. L'idée d'un festival à l'échelle du site germe rapidement et, en 1996, a lieu la première édition de La Villette Jazz Festival, premier événement intégrant outre la Cité de la musique et la Grande Halle, le plein air, le Trabendo (Hot Brass à l'époque), le Théâtre Paris Villette etc. Le festival propose alors un mélange de concerts gratuits et de concerts payants, et des master-class destinées à des musiciens amateurs ou de jeunes professionnels.

La Villette Jazz Festival connait alors un développement très important en termes de public et s'impose comme un temps fort à l'échelle européenne.

Cependant, le festival du Parc Floral À Fleur de Jazz, créé en 1994 et devenu Paris Jazz Festival en 1998, fait de plus en plus d’ombre à l’ancêtre de Jazz à la Villette. Difficile pour La Villette Jazz Festival de rivaliser sur cette période avec les têtes d’affiche et les concerts gratuits du Paris Jazz Festival, d’autant plus que les deux événements sont programmés pour ainsi dire simultanément. Acculé par la concurrence, La Villette Jazz Festival se retrouve sur la sellette en 2001. S’ensuit une mobilisation importante des acteurs du monde du jazz puis des pouvoirs publics, pour tenter de préserver le festival d’une fin annoncée.

Tigran "Shadow Theater"
enregistré à la Cité de la musique le 05 septembre 2013

Jazz à la Villette - Jazz is not dead

Jazz à la Villette naît en 2002 des cendres de La Villette Jazz Festival. L’événement est complètement repensé : il se tient désormais début septembre, sur un format plus resserré, proposant moins de concerts mais faisant le pari de meilleures conditions d'écoute par rapport à l'ancienne formule. Le festival mise également sur la pédagogie. La réponse du public est positive et conforte la justesse de la décision.

À partir de 2005, la programmation s'infléchit du crédo soufflé par le compositeur et violoniste de jazz André Hodeir : « Il faut agrandir le jazz pour ne pas en sortir ». L’accent est mis sur l’hybridation, et le programme de Jazz à la Villette s’enrichit au fil de ses éditions. Des rencontres, débats et interviews en public voient le jour en 2005.

En 2007, le festival trouve sa signature, empruntée à Frank Zappa : « Jazz is not dead, it just smells funny ».

Depuis 2009, Jazz à la Villette s’ouvre au jeune public avec Jazz à la Villette for Kids, des aventures musicales et créatives pour le plaisir des oreilles des petits et des grands.

Trois ans plus tard, le festival propose des concerts intimistes avec Jazz à la Villette Unplugged et ses soirées autour de formations acoustiques. Le concept laisse place en 2014 à Under The Radar. Ce nouveau temps fort du festival emmène le public à la rencontre d’artistes-explorateurs et fait la part belle aux découvertes, aux projets inclassables et aux coups de cœur.

Outre ces concepts originaux, Jazz à la Villette offre à son public des créations originales, une programmation cinématographique spécial jazz, des concerts hommages aux plus grandes figures du genre :
William Oneyeabor - Nina Simone - Neil Young - John Coltrane
Jimi Hendrix - Curtis Mayfield - Charlie Parker - Fela Kuti
Et bien sûr de nombreuses têtes d’affiche :
Herbie Hancock - Miles Davis - Maceo Parker - Charles Barldey - Bryan Ferry
David Murray - Archie Shepp - Gil Scott-Heron - Hank Jones - Ron Carter
Alice Coltrane - Avishaï Cohen - Guru - De La Soul - Nas - John Zorn - Tony Allen

Le tout se déroule dans le décor verdoyant du Parc de la Villette et ses alentours : du très intimiste Atelier du Plateau à la Nef Nord de la Grande Halle, en passant par la Grande salle de la Philharmonie de Paris, l’Espace Charlie Parker ou encore le Cabaret Sauvage… il y en a pour tous les types d’artistes et de publics.

Gregory Porter "Liquid Spirit"
enregistré à la Cité de la musique le 13 septembre 2013