Logo Jazz à la Villette

Gregory Porter

1re partie : Don Bryant & The Bo-Keys

Grande halle de La Villette

Placement debout
Plein tarif : 36€ / Tarif réduit : 32€*
Tarif jeunes : 30€* / Formule festival : 30€

1/ Don Bryant and The Bo-Keys
Pour les experts en soul sudiste, Don Bryant est un précieux homme de l’ombre. Certes une grande voix de la soul d’antan mais avant tout un songwriter hors pair ayant œuvré pour Willie Mitchell et son label Hi Records en signant des chansons pour Al Green, Syl Johnson, O. V. Wright et Otis Clay. Bryant eut aussi la bonne idée d’épouser Ann Peebles, pour laquelle il cosigna le tubesque I Can’t Stand the Rain. À 75 ans, cette grande voix du rhythm’n’blues, de la soul et du gospel reprend le micro pour faire revivre cette soul vintage éternelle. À ses côtés, les Bo-Keys dirigés par le bassiste Scott Bomar. Un impeccable gang de soulmen qui ravivent le son de ce rhythm’n’blues made in Memphis comme seuls les Mar-Keys et Booker T. & the M. G.’s savaient le cuisiner.

2/ Gregory Porter
Sous son inamovible casquette, Gregory Porter porte à bout de voix l’héritage de ses pairs ancrés dans le patrimoine jazz et soul. Ces Nat King Cole, Joe Williams, Marvin Gaye et surtout Donny Hathaway, capables de rendre groovy la simple lecture d’un plan de montage Ikea… De ses années passées sur les planches de Broadway, le colosse de Sacramento a conservé une virtuosité d’entertainer cinq étoiles, dompteur de scène qui n’a besoin d’aucun artifice pour enflammer la salle et hypnotiser les spectateurs. Un chant de velours assez puissant s’adossant contre sa plume raffinée et l’habit impeccablement taillé par ses complices musiciens virtuoses. En quatre albums, Gregory Porter s’est vraiment imposé comme un ambassadeur bien vivant de la Great Black Music.