Mon compte Accessibilité

Festival Jazz à la Villette du 30 août au 11 septembre 2016

Éditions précédentes > 2014

< Concert précédent
Concert suivant >

José James / Laura Mvula


1/ Laura Mvula
Il y a une tradition des grandes voix soul britanniques que le talent de Laura Mvula ne fait que confirmer. Et dès Sing To The Moon, son premier album paru en 2013, la chanteuse de Birmingham a été comparée à Amy Winehouse, Nina Simone et quelques autres légendes du genre. Mais si ces filiations ne sont parfois pas déplacées, Laura Mvula a su imposer un grain vocal et un style qui lui sont propres et n’en font guère une énième soul-sister vintage, copiste douée mais sans originalité. Au contraire, la jeune Britannique apporte dans ses ballades une délicatesse folle et, dans ses titres plus enlevés, une épure vocale inédite. Formée au conservatoire, Laura Mvula n’est pas une éphémère pop star soul mais une artiste totale qui, sur scène, rend encore plus féline sa soul si singulière.

2/ José James
Une déflagration d’élégance, tel est l’effet José James. Capable de décocher un album de standards jazz en duo avec le pianiste belge Jef Neve comme de crapahuter avec le manitou de l’électronique Flying Lotus, le natif de Minneapolis n’est pas tant un caméléon malin complice de Chico Hamilton et de Gilles Peterson qu’un crooner insaisissable à la recherche du groove parfait. Du dubstep au r’n’b jusqu’au hip-hop, l’Américain ne se refuse aucune molécule pour réaliser ses expériences soniques. Depuis son premier album The Dreamer, en 2008, jusqu’à son nouvel opus While You Were Sleeping, en passant par son chef-d’œuvre Blackmagic, José James s’attèle à faire muer sa soul raffinée pour la faire muter toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus vite.

Placement libre assis.

Plein tarif : 26 € / Tarif réduit : 24 € / Tarif jeunes : 21 € / Formule festival : 21 €

Affiche Jazz à la Villette 2014