Mon compte Accessibilité

Festival Jazz à la Villette du 30 août au 11 septembre 2016

Éditions précédentes > 2014

< Concert précédent
Concert suivant >

Marc Ribot Y Los Cubanos Postizos / Roberto Fonseca Solo


1/ Roberto Fonseca solo
Roberto Fonseca seul sur une scène, l’événement est rare. Nouvelle étoile du jazz cubain, le pianiste a toujours préféré les aventures collectives : aux côtés des légendes Ibrahim Ferrer et Omara Portuondo, avec le Buena Vista Social Club ou Fatoumata Diawara, au contact de Gilles Peterson ou de Mike Ladd. Mais depuis la sortie de Yo en 2012, le natif de La Havane semble métamorphosé. Comme s’il assumait le célèbre mot rimbaldien : « je est un autre ». Du boléro au hip-hop, de la limpidité à la Keith Jarrett à l’électricité de Herbie Hancock, des musiques africaines aux rythmes brésiliens, Roberto Fonseca conjugue les contraires. En solo, le Cubain n’explore pas les musiques du monde : il se fait un monde de ses musiques intimes. Un moment intense et surprenant.

2/ Marc Ribot Y Los Cubanos Postizos
« Je joue de la guitare », écrit-il simplement sur son compte Twitter. Oui, mais pas n’importe comment : Marc Ribot fait partie de la caste des alchimistes de la six-cordes. Sollicité par John Zorn, Caetano Veloso, Tom Waits ou encore Alain Bashung, l’Américain est une berline tout-terrain capable de sillonner avec classe toutes les routes du monde. Pièce maîtresse du New York des années 80 avec les Lounge Lizards, ce punk dans l’âme a surpris tout son monde en fondant dès la décennie suivante Los Cubanos Postizos. En à peine deux albums emballants bourrés d’hommages au légendaire chef d’orchestre Arsenio Rodríguez, ses « Cubains Postiches » sont devenus cultes. Et pour cause : leurs concerts résonnent comme des westerns électrico-latins à la Tarantino.

Placement libre assis.

Plein tarif : 26 € / Tarif réduit : 24 € / Tarif jeunes : 21 € / Formule festival : 21 €

Affiche Jazz à la Villette 2014