Mon compte Accessibilité

Festival Jazz à la Villette du 30 août au 11 septembre 2016

Éditions précédentes > 2012

< Concert précédent
Concert suivant >

Archie Shepp Attica Blues Big Band

1re partie : Hypnotic Brass Ensemble

Archie Shepp Big Band joue l’album Attica Blues
Un opéra. Une fresque. Un fil solide tendu entre tradition ellingtonienne et révolte funk. Un pont entre la soul la plus habitée et le free le plus engagé. Attica Blues qui paraît en 1972 fait figure d’ovni de génie dans la discographie d’Archie Shepp. En pleine révolution free, le saxophoniste propose ici, comme un contrepied, une œuvre plurielle qui englobe avec perfection toutes les diverses facettes de la Great Black Music. Quarante ans plus tard, Shepp ressuscite Attica Blues, cri en musique qui impressionna toute une génération. Une relecture moderne, sans odeur de naphtaline. Comme pour prouver la modernité de l’œuvre d’origine. Car Shepp n’est pas là pour porter à bout de bras la tradition free mais plutôt pour faire vivre son esprit. Encore et toujours.

1re partie
Hypnotic Brass Ensemble
Du cuivre, du cuivre, du cuivre ! Que ceux que le souffle agace passent leur chemin. Rarement un ensemble de trompettes, trombones et autres saxophones n’aura en effet aussi bien porté son nom que cet Hypnotic Brass Ensemble basé à Chicago.  Un ouragan funky de huit frères (tous fils de Phil Cohran, l’un des trompettistes emblématiques de l’Arkestra de Sun Ra) qui touche à la soul, au blues, au jazz mais aussi au hip-hop comme lorsque les frères Cohran croisèrent le fer avec Snoop Dogg et Mos Def sur Plastic Beach de Gorillaz ! Hypnotique, vraiment.

 

Affiche Jazz à la Villette 2012