Mon compte Accessibilité

Festival Jazz à la Villette du 30 août au 11 septembre 2016

Éditions précédentes > 2012

Concert suivant >

"Stomping and Singin' the Blues" David Murray Big Band & Macy Gray

1re partie : Lianne La Havas

Macy Gray & David Murray Big Band “Stomping and Singin’ the Blues
Le blues, le vrai, est en David Murray depuis toujours. Le saxophoniste californien, capable de lyrisme échevelé comme de furie free, lui donne même une impressionnante densité aux commandes de son big band de plus de dix souffleurs. Mais le véritable poumon de cette entreprise est une voix. Celle, féline et envoûtante, de la grande Macy Gray. Un organe unique pour mieux souligner les contours des arrangements originaux de standards du blues que signe ici Murray. Un organe reconnaissable entre tous. En digne héritière de la tigresse funk Betty Davis, Macy Gray s’approprie le moindre refrain et la moindre mélodie, par un simple chuchotement ou une exhortation carnassière. Pas d’effets de manche, juste de la soul à l’état pur avec Murray en dresseur de fauve.

1re partie
Lianne La Havas
Un 4 titres, des milliers de connections internet et déjà l’aura d’une grande. Lianne La Havas a beau connaître sa Lauryn Hill, sa Jill Scott ou bien encore sa Beth Orton sur le bout des doigts, c’est la part d’âme folk de sa soul qui impressionne d’entrée. Au point de s’imposer comme l’une des vraies révélations acoustiques de ces derniers mois. 23 ans seulement et la jeune Londonienne gréco-jamaïcaine épure déjà son art comme une vieille routière du songwriting. Une écriture portée par une voix elle aussi majeure, juste sublime.

Affiche Jazz à la Villette 2012