Mon compte Accessibilité

Festival Jazz à la Villette du 30 août au 11 septembre 2016

Éditions précédentes > 2011

< Concert précédent
Concert suivant >

Randy Weston’s African Rhythms Trio

1re partie : Kouyaté & Neerman

Première partie : Kouyaté & Neerman

Depuis 2003, Lansiné Kouyaté et David Neerman ont unis pour le meilleur et juste pour le meilleur, le balafon et le vibraphone. Le Malien apporte le bois de son instrument, le Français, le métal du vibraphone, pour un alliage inédit de jazz, de musique traditionnelle mandingue et de post rock aux frontières de l’électro. Dépassant la simple rencontre anecdotique, les deux hommes réussissent surtout à créer une langue nouvelle, belle et pure, qu’ils enlacent autour de percussions raffinées et de loops planants. Et parfois même, pour mieux prouver la polyvalence de leur dialecte, ils s’amusent à revisiter… Gainsbourg !


Randy Weston’s African Rhythms Trio

L’obsession logique des jazzmen afro-américains pour le continent africain n’est pas une futilité pour Randy Weston, lui le pianiste de Brooklyn qui foula pour la première fois la terre de ses ancêtres en 1961. Un voyage initiatique plus que choc, évidemment. Des Gnawas des montagnes marocaines aux musiciens nigériens, il s’imprègnera de tous les sons, de tous les instruments, visitant plus d’une quinzaine de pays. Dire que la musique qui naîtra de tant de fusion ne ressemble à rien est un doux euphémisme. « Lorsqu’on me demande ce que je joue, je ne réponds jamais du jazz mais des rythmes africains », aime à préciser le musicien désormais âgé de 85 ans. En trio, Randy Weston ne tend pas un simple pont rythmique entre deux planètes, il invente la bande son d’une histoire entrée dans l’Histoire.



PROFITEZ DE LA FORMULE FESTIVAL! 
A partir de 3 concerts réservés simultanément, bénéficiez d'un tarif préférentiel. Réservations au 01 44 84 44 84 / 01 40 03 75 75

Affiche Jazz à la Villette 2011