Logo Jazz à la Villette

Éditions précédentes > 2010

Jimi Tenor & Kabu Kabu meet Tony Allen

1re partie : Get The Blessing

1re partie : Get The Blessing

À Bristol, on ne fait pas que du trip-hop. Quoique… La preuve avec ce violent et génial quartet de jazz rock’n’roll, original et punchy à souhait. Avec les irrésistibles Get The Blessing, le jazz se prend donc une belle dérouillée rythmique, un passage à tabac de swing, une gifle funk et un électrochoc mélodique. Protégés du saxophoniste Andy Sheppard, ces quatre Britanniques très agités, tous fans d’Ornette Coleman, ne tranchent jamais entre leurs goûts éclectiques, préférant embarquer tout cela dans le même navire. Et dire que cela tangue est un doux euphémisme. La touche trip-hop dans tout ça ? Le batteur et le bassiste ont sévi au sein de Portishead…


Jimi Tenor & Kabu Kabu meet Tony Allen


L’axe Nigéria / Finlande ne doit pas accaparer beaucoup de pages dans les dictionnaires de musique… Avec la rencontre improbable entre Tony Allen et Jimi Tenor, il prend pourtant la forme d’un intense paso doble fou et groovy à souhait. À 70 ans passés, l’ancien batteur de Fela est l’incarnation même de la rythmique funky, colonne vertébrale de tout ce que le maître de l’afro-beat concevait. D’un quart de siècle son cadet, le multiinstrumentiste binoclard électrofunky de Scandinavie sait lui aussi dompter toutes les formes du genre, qu’il opère avec de vieux claviers vintage ou une flûte traversière. Leur corps à corps n’a rien de gadget ou de factice. Soutenu par le trio africain Kabu Kabu et leurs impressionnantes percussions, il fait vivre un héritage rythmique intemporel et contagieux. Comme l’afro-beat du troisième millénaire ?


PROFITEZ DE LA FORMULE FESTIVAL !
A partir de 3 concerts réservés simultanément, bénéficiez d'un tarif préférentiel. Réservations au 01 44 84 44 84 / 01 40 03 75 75

Affiche Jazz à la Villette 2010