Logo Jazz à la Villette

Éditions précédentes > 2010

Zombie Zombie meets Sonny Simmons / Dead Jazz plays the music of The Grateful Dead


Dead Jazz plays the music of The Grateful Dead

Lionel et Stéphane Belmondo revisitant l’univers psychédélique et dense du Grateful Dead : illusion ou réalité ? Avec le projet Dead Jazz, les frères souffleurs se lancent dans un périple spatio-temporel délirant qui les expédie directement dans le San Francisco peace & love (et surtout acid…) des agitées sixties. Ils avaient osé les compositeurs français du début du xxe siècle ou le funk de Stevie Wonder, mais cette relecture des plus belles pages du Dead s’annonce comme leur expérience la plus folle. Le rock très électrique du groupe culte californien a fréquemment accosté les rives d’un jazz fusion auquel les frères Belmondo, épaulés par les claviers groovy d’Éric Legnini et Laurent Fickelson, offrent ici un hommage inspiré.


Zombie Zombie meets Sonny Simmons

Gros choc des cultures et des générations, ou quand l’électro vintage du jeune duo parisien Zombie Zombie invite le vieux géant du free-jazz Sonny Simmons à défier les règles du possible… On savait Neman d’Herman Düne à la batterie et Étienne Jaumet de Married Monk aux claviers très friands de carambolages stylistiques et temporels. Entre Goblin, Ennio Morricone et Suicide, leur vraie-fausse B. O. de vrais-faux films brasse moult influences qui semblent tendre les bras aux bifurcations toujours inspirées de l’alto de Sonny Simmons. Lui qui souffla aux côtés des plus grands (Charles Mingus, Sonny Rollins, Eric Dolphy…), se laissera porter par les nappes synthétiques et hypnotiques de Zombie Zombie pour accoucher du plus alléchant ovni de cette édition de Jazz à la Villette.

Avec le soutien de Stage of The Art



PROFITEZ DE LA FORMULE FESTIVAL!
A partir de 3 concerts réservés simultanément, bénéficiez d'un tarif préférentiel. Réservations au 01 44 84 44 84 / 01 40 03 75 75

Affiche Jazz à la Villette 2010