Logo Jazz à la Villette

Éditions précédentes > 2010

Marc Ribot & Meshell Ndegeocello "A Night of Improv"

1re partie : Black Diamond Heavies


1re partie : Black Diamond Heavies

Le gospel trash, sombre et ovni des Black Diamond Heavies est une machine à ressusciter les morts. Improbable duo furibard composé de John Wesley derrière un Fender Rhodes en feu et Van Campbell aux commandes d’une batterie tout aussi incandescente, ils repousseront les frontières d’un groove marécageux digne d’une séance de magie noire. Un cri primal ancré dans le blues le plus sale et la soul la plus sexuelle qui, sur scène, revêt des allures de fin du monde. Démentiel, diabolique et nécessaire.


Marc Ribot & Meshell Ndegeocello "A Night of Improv"

Comme si le soleil avait enfin rendez-vous avec la lune ? La rencontre inédite entre la voix féline de la bassiste Meshell Ndegeocello et la guitare sublimement chaotique de Marc Ribot fait office de rêve humide pour mélomane avisé… Deux empêcheurs de tourner en rond que ces deux-là, deux improvisateurs nés, deux génies de la marge créatrice qu’elle soit jazz, soul, punk ou funk… Meshell, que certains aiment à comparer à Prince, a propulsé le funk dans tous les territoires possibles. Comme Ribot qui a embarqué sa guitare dans les aventures les plus excitantes et les plus éclectiques, aux côtés de Tom Waits ou d’Alain Bashung, au coeur du répertoire cubain, dans la délicatesse de la musique classique haïtienne ou dans le free le plus extrême. Et comme improvisation ne peut rimer qu’avec liberté, difficile de ne pas voir dans cette union d’un soir, une géniale échappée belle, grande évasion de l’ouïe et des sens.


PROFITEZ DE LA FORMULE FESTIVAL !
A partir de 3 concerts réservés simultanément, bénéficiez d'un tarif préférentiel. Réservations au 01 44 84 44 84 / 01 40 03 75 75


Affiche Jazz à la Villette 2010