Mon compte Accessibilité

Festival Jazz à la Villette du 30 août au 11 septembre 2016

Éditions précédentes > 2009

< Concert précédent
Concert suivant >

Ornette Coleman Quartet

1re partie : Bunky Green


Bunky Green

Pour Joe Lovano, le ténor du saxophone : "Bunky personnifie ce que représente le jazz." Si le nom de ce saxophoniste est bien connu des musiciens, le Chicagoan Bunky Green reste peu familier en dehors de la sphère des plus chevronnés des amateurs de blue notes. A 74 ans, le natif de Milwaukee, disciple de Charlie Parker et pédagogue loué par Steve Coleman, peut pourtant se prévaloir d’une solide carrière, ayant signé une quinzaine de disques sous son nom et ayant entre autres accompagné Mingus, Andrew Hill, Yusef Lateef et Sonny Stitt.

Ornette Coleman Quartet

"Something else!", "Tomorrow is the question!", "The shape of jazz to come", "Change of century", "This is our music" et puis, bien entendu, "Free jazz", album manifeste qui sonne au tournant des années 60 l’heure du changement. Nul doute que dans l’histoire du jazz, il y aura eu un avant et un après Ornette Coleman. Avant, le saxophoniste texan aura grandi en écoutant Charlie Parker, une référence permanente dans sa musique, en pratiquant le rhythm’n’blues aussi. Après, l’inventeur de l’harmolodie, manière de mettre sur un même plan l’harmonie et la mélodie, et le catalyseur de l’électrique "Prime Time", va déclencher l’ire des gardiens du temple, tout en voyant son influence imprégner durablement les générations suivantes. Un demi-siècle après, ses disques sont devenus des classiques, le voilà de retour, toujours en quartet, toujours sans piano, encore avec deux basses, encore avec son fils aux baguettes…

Affiche Jazz à la Villette 2009